L’ONU salue le consensus entre Etats un mois avant l’adoption du nouveau programme de développement à New York

2 août 2015 – Les Nations Unies ont salué dimanche soir l’obtention d’un accord entre Etats membres sur le contenu du futur programme de développement pour l’après-2015 qui sera formellement adopté par les dirigeants mondiaux lors du Sommet spécial sur le développement durable en septembre à New York.

A l’issue d’un important processus de négociation qui a duré plus de deux ans et s’est traduit par une participation sans précédent de la société civile, les 193 Etats membres de l’Assemblée générale de l’ONU se sont mis d’accord sur le projet de document final d’un programme ambitieux, comportant 17 nouveaux objectifs de développement durable, a salué l’Organisation dans un communiqué de presse. Ces objectifs auront pour but, d’ici l’année 2030, d’éradiquer l’extrême pauvreté et de promouvoir la prospérité et le bien-être des peuples, tout en protégeant l’environnement. Lire la suite

بان كي مون يدين الحرق المتعمد لطفل فلسطيني وعائلته في الضفة الغربية

أدان الأمين العام للأمم المتحدة بشدة قتل الطفل الفلسطيني في الضفة الغربية اليوم، داعيا مرتكبي هذا العمل الإرهابي إلى المثول أمام العدالة

وأعرب بان كي مون في بيان صادر اليوم عن خالص تعازيه لأسرة علي دوابشة، الذين أصيبوا هم أنفسهم بجروح خطيرة في حريق متعمد، في الحادي والثلاثين من تموز يوليو. ونقلا عن الأمين العام، قال ستيفان دي دوجاريك، المتحدث باسم الأمين العام في المؤتمر الصحفي اليومي:  » إن استمرار الفشل للتصدي بفعالية لمسألة الإفلات من العقاب لأعمال العنف المتكررة للمستوطنين، أدى إلى حادث مروع آخر يتعلق بوفاة حياة بريئة. هذا يجب أن ينتهي. إن غياب العملية السياسية وسياسة إسرائيل الاستيطانية غير القانونية، فضلا عن الممارسة القاسية وغير الضرورية لهدم منازل الفلسطينيين، قد أدى إلى التطرف العنيف من كلا الجانبين. » وقال السيد بان إن هذا يمثل تهديدا إضافيا للتطلعات المشروعة للشعب الفلسطيني لإقامة الدولة وكذلك لأمن شعب إسرائيل. وحث الأمين العام كلا الجانبين على اتخاذ خطوات جريئة للعودة إلى طريق السلام، مجددا دعوته جميع الأطراف إلى ضمان عدم تصاعد التوتر أكثر من ذلك، الأمر الذي قد يؤدي إلى مزيد من الخسائر في الأرواح

07-31-2015Palestin_Checkpoint

L’ONU célèbre la Journée internationale de l’amitié

30 juillet 2015 – A l’occasion de la Journée internationale de l’amitié qui est célébrée chaque année le 30 juillet, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi à resserrer les liens qui unissent les individus et à renforcer le respect et la compréhension dans le monde.« La Journée internationale de l’amitié a été créée par un homme animé d’une idée simple mais profonde, celle que les forces de l’animosité et de la haine à l’œuvre dans le monde ne sont en rien comparables à la puissance de l’esprit humain », a souligné M. Ban dans un message.

Deux enfants dans le Bronx, à New York. Photo : ONU / Marcia Weistein

Deux enfants dans le Bronx, à New York. Photo : ONU / Marcia Weistein

« J’ai eu l’occasion, il y a quelques mois au Paraguay, de faire l’éloge du pionnier qu’était le Dr Ramón Bracho et de rappeler sa conviction selon laquelle l’amitié peut non seulement jeter des ponts entre les individus, mais aussi être une source de paix dans le monde », a-t-il ajouté.Selon lui, cette idée prend tout son sens lorsque l’on voit « comment les discriminations, la méchanceté et la cruauté entraînent les conflits et les atrocités dont sont victimes des millions de personnes aujourd’hui ». « Il nous appartient de contrecarrer ces tendances destructrices en renouvelant notre engagement à trouver notre humanité commune et à œuvrer en faveur de progrès qui profitent à tous », a insisté M. Ban.

La Journée internationale de l’amitié a été proclamée en 2011 par l’Assemblée générale de l’ONU avec l’idée que l’amitié entre les peuples, les pays, les cultures et les individus peut inspirer les efforts de paix et offre l’occasion de jeter des ponts entre communautés.

La planète comptera 8,5 milliards d’individus d’ici 2030, selon l’ONU

29 juillet 2015 – La population mondiale, aujourd’hui estimée à 7,3 milliards, devrait atteindre les 8,5 milliards de personnes d’ici 2030, indique un nouveau rapport du Département des affaires économiques et sociales de l’ONU (DAES), rendu public mercredi.

Selon cette étude, intitulée ‘World Population Prospects: The 2015 Revision’ (‘Perspectives démographiques mondiales : révisions 2015′), l’Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé de la planète d’ici sept ans et le Nigéria pourrait détrôner les Etats-Unis au troisième rang d’ici 35 ans.

En outre, le rapport révèle qu’entre 2015 et 2050, la moitié de la croissance de la population mondiale devrait être attribuée à neuf pays : l’Inde, le Nigéria, le Pakistan, la République démocratique du Congo, l’Ethiopie, la Tanzanie, les États-Unis, l’Indonésie et l’Ouganda.

« Comprendre les changements démographiques qui sont susceptibles de se dérouler dans les prochaines années, ainsi que les défis et les opportunités qu’ils présentent pour la réalisation du développement durable est capital dans le but de concevoir et mettre en œuvre le nouveau programme de développement », a déclaré le Secrétaire général adjoint de l’ONU pour les affaires économiques et sociales, Wu Hongbo, dont le département a produit le nouveau rapport.

Selon ces projections 2015, il est prévu que la population mondiale atteigne les 8,5 milliards d’ici 2030, 9,7 milliards d’ici 2050 et 11,2 milliards d’ici 2100.

Un enfant se faisant vacciner contre la méningite au Nord-Darfour, au Soudan. Photo MINUAD/Albert Gonzales Farran

Un enfant se faisant vacciner contre la méningite au Nord-Darfour, au Soudan. Photo MINUAD/Albert Gonzales Farran

Lire la suite

L’accord sur le financement du développement est crucial pour la prospérité mondiale, selon Ban Ki-moon

27 juillet 2015 – Alors que l’Assemblée générale des Nations Unies devait formellement adopter lundi l’accord conclu à Addis-Abeba sur le financement du développement, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a souligné une nouvelle fois l’importance de cet accord pour la prospérité mondiale future. Le Programme d’action d’Addis-Abeba a été conclu mi-juillet à l’issue de négociations acharnées entre Etats participant à la Conférence sur le financement du développement dans la capitale éthiopienne. Cet accord contient une série de mesures pour réformer les pratiques mondiales du financement du développement durable.

« En approuvant le document final de la Troisième Conférence internationale sur le financement du développement, nous lançons une nouvelle ère de coopération et de partenariat global », a déclaré lundi M. Ban dans un discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies. Selon lui, cet accord est déterminant pour le succès du Sommet qui doit adopter les objectifs de développement durable à New York, en septembre, et pour le succès du Sommet sur le climat à Paris, en décembre.

Le Secrétaire général a rappelé que le Programme d’action d’Addis-Abeba fournit des incitations à investir dans les secteurs où il y a des besoins et aligne les flux et les politiques de financement avec les priorités économiques, sociales et environnementales.

Un agriculteur participant à un projet de la FAO au Mali sur l’intensification durable de l’agriculture trie des haricots niébé. Photo : FAO / Swiatoslaw Wojtkowiak

Un agriculteur participant à un projet de la FAO au Mali sur l’intensification durable de l’agriculture trie des haricots niébé. Photo : FAO / Swiatoslaw Wojtkowiak

 

Lire la suite

Journée internationale Nelson Mandela 2015 : Journée de volontariat sous le slogan  » Agissez ! Inspirez le changement ! »

CK1SeQDW8AAnMsiEn novembre 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 18 juillet Journée internationale Nelson Mandela, en l’honneur de la contribution apportée par l’ex-Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté.

La résolution A/RES/64/13 de l’Assemblée générale reconnaît les valeurs défendues par Nelson Mandela et son dévouement au service de l’humanité, qu’il a manifesté par son action humanitaire dans les domaines du règlement des conflits, des relations entre les races, de la promotion et de la protection des droits de l’homme, de la réconciliation, de l’égalité entre les sexes, des droits des enfants et autres groupes vulnérables, et du progrès des communautés démunies et sous-développées. Elle reconnaît la contribution qu’il a apportée à la lutte pour la démocratie à l’échelle internationale et à la promotion d’une culture de paix dans le monde entier. Lire la suite

L’ONU rend hommage aux deux premiers lauréats du Prix Nelson Mandela

Les lauréats 2015 du 1er Prix Nelson Rolihlahla Mandela, Dr. Helena Ndume (à gauche) et à Jorge Fernando Branco Sampaio. Photo : ONU / Rick Bajornas

Les lauréats 2015 du 1er Prix Nelson Rolihlahla Mandela, Dr. Helena Ndume (à gauche) et à Jorge Fernando Branco Sampaio. Photo : ONU / Rick Bajornas

24 juillet 2015 – A l’occasion d’un évènement en l’honneur de la Journée internationale Nelson Mandela, qui a eu lieu le samedi 18 juillet, deux hauts responsables des Nations Unies ont appelé vendredi à prendre exemple sur les sacrifices consentis tout au long de sa vie par le leader sud-africain dans le but de façonner un monde meilleur. « En 2009, l’Assemblée générale a proclamé le 18 juillet Journée internationale Nelson Mandela, destinée à être observée chaque année. Depuis 2010, nous nous sommes réunis ici, à l’ONU, et ailleurs dans le monde pour célébrer la vie et les contributions remarquables de Nelson Mandela », a rappelé le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Sam Kutesa, lors de l’évènement commémoratif annuel qui avait lieu ce matin au siège de l’ONU. Lire la suite

Objectifs de développement durable : pour une simplification des textes

Ce mardi, suite à des négociations intergouvernementales sur l’Agenda post-2015, en fait les Objectifs de développement durable (ODD) censés prendre le relais jusqu’en 2030 des Objectifs du millénaire pour le développement adoptés en 2000.

Nombre de pays se sont succédé pour apporter de modifications et proposer des amendements au préambule et à la Déclaration qui doivent être adoptés en septembre prochain au cours d’un Sommet à New York. A l’instar de la Représentante permanent de la Belgique, Bénédicte Frankinet qui a estimé qu’il reste beaucoup à faire pour rendre la déclaration et le préambule plus lisibles et pertinents. Lire la suite

Conakry nommée Capitale mondiale du livre pour l’année 2017 par l’UNESCO

Journée internationale de l’alphabétisation. Photo: UNESCO

21 juillet 2015 – La capitale de la République de Guinée, Conakry, a été nommée Capitale mondiale du livre pour l’année 2017, a annoncé mardi l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Cette nomination a été décidée par un comité international d’experts le 30 juin au siège de l’UNESCO à Paris, a précisé l’agence onusienne dans un communiqué de presse. Lire la suite

L’ONUSIDA annonce un accord de réduction des coûts du dépistage précoce du VIH

Photo ONUSIDA/D. Kembe

Photo ONUSIDA/D. Kembe

20 juillet 2015 – L’ONUSIDA et ses partenaires ont annoncé dimanche la conclusion d’un accord avec le groupe pharmaceutique suisse Roche Diagnostics visant à réduire de 35% le coût des technologies de dépistage précoce du VIH chez les nourrissons.

« Le nouveau prix est désormais de 9,40 dollars par test, ce qui inclut également les consommables et réactifs utilisés dans le cadre du diagnostic du VIH chez les très jeunes enfants », s’est félicitée dans un communiqué de presse l’agence onusienne.

Les partenaires de l’ONUSIDA ayant également pris part aux négociations avec Roche Diagnostics dans le cadre de l’initiative ‘Diagnostics Access Initiative’ sont le Plan d’urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR), la Clinton Health Access Initiative Inc., le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et l’organisation internationale UNITAID. Lire la suite