Combattants étrangers : un groupe d’experts de l’ONU sur les mercenaires se rendra en Tunisie

26 juin 2015 – Une délégation du Groupe de travail des Nations Unies sur l’utilisation de mercenaires se rendra en Tunisie du 1er au 8 juillet 2015 pour recueillir des informations sur les activités de combattants étrangers dans le pays, a déclaré vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH).

« Lors de notre visite en Tunisie, nous allons explorer les liens possibles entre le mercenariat et les combattants étrangers ainsi que leur impact sur les droits de l’homme », a déclaré l’experte des droits de l’homme de l’ONU Elżbieta Karska, qui dirige actuellement le groupe d’experts, dans un communiqué de presse. « Cela nous permettra d’entamer des discussions sur la question de combattants étrangers, y compris les facteurs qui les motivent, leur recrutement, les mesures et leur impact sur le droit international et les droits de l’homme »., a-t-elle ajouté

Le groupe de travail est mandaté par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour étudier et identifier les questions, manifestations et tendances récentes concernant les mercenaires ou les activités liées au mercenariat ainsi que leur impact sur les droits de l’homme, en particulier sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Cette annonce est intervenue alors que, le jour même, un homme armé a ouvert le feu dans un hôtel de Sousse, sur la côte est de la Tunisie, faisant au moins 27 morts, selon la presse. Cette attaque est survenue trois mois après l’attentat contre le Musée du Bardo, qui avait fait 22 morts à Tunis le 18 mars.

Le groupe d’experts présentera son premier rapport sur la question des combattants étrangers à l’Assemblée générale de l’ONU cette année, qui comprendra des faits recueillis au cours de leur visite en Tunisie et dans d’autres pays, ainsi que les informations partagées par les États membres des Nations Unies et d’autres acteurs.

La délégation du groupe de travail partagera avec les médias ses observations préliminaires lors d’une conférence de presse qui se tiendra à l’hôtel Golden Tulip El Mechtel, à Tunis, le 8 juillet à 11 heures. L’accès à la conférence de presse est strictement réservé aux journalistes.

Le groupe de travail présentera un rapport complet au Conseil des droits de l’homme en 2016.

 

Autres dépêches sur la question

L’ONU condamne trois attentats meurtriers en Tunisie, au Koweït et en France

Consulter aussi la Radio des Nations Unies

Le Secrétaire général condamne les attaques terroristes perpétrées en Tunisie, au Koweït et en France

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur les attaques terroristes commises en France, au Koweït et en Tunisie

Le Conseil de sécurité condamne fermement l’attaque terroriste contre le Musée du Bardo, en Tunisie