Ban Ki-moon réitère le soutien de l’ONU aux institutions libanaises après le double attentat à Beyrouth

Un camp de réfugiés palestiniens à Burj al-Barajneh dans la capitale libanaise Beyrouth. Photo: James Haines-Young/IRIN (archives)

13 novembre 2015 – Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi le double attentat qui a frappé jeudi la banlieue de Burj al-Barajneh à Beyrouth, au Liban, et a réitéré le soutien des Nations Unies aux institutions libanaises.

M. Ban « est profondément attristé par le nombre élevé de morts et de blessés et présente ses condoléances aux familles des victimes et au peuple et au gouvernement libanais. Il souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général réitère le soutien de l’Organisation des Nations Unies aux institutions libanaises, y compris les forces armées et les services de sécurité libanais, dans leurs efforts pour assurer la sécurité du Liban et de son peuple. Il est persuadé qu’elles ne laisseront pas cet acte ignoble détruire le calme relatif qui a prévalu dans le pays au cours de l’année écoulée », a-t-il ajouté.

Le chef de l’ONU a réitéré la nécessité pour toutes les parties de continuer de s’efforcer de préserver la sécurité et la stabilité du Liban, comme l’a demandé le Conseil de sécurité.

« Le Secrétaire général demande que les responsables de cet acte terroriste soient rapidement traduits en justice », a encore dit son porte-parole.

La Coordonnatrice spéciale des Nations Unies pour le Liban, Sigrid Kaag, a également fermement condamné jeudi le double attentat, qui a fait 41 morts et plus de 200 blessés. Selon la presse, les deux attentats, qui ont eu lieu dans un fief du Hezbollah, ont été revendiqués par le groupe terroriste Etat islamique.

De leur côté, les membres du Conseil de sécurité ont à leur tour « condamné dans les termes les plus forts » ce double attentat.

Dans une déclaration à la presse, ils ont réitéré leur « détermination à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes » et ont réaffirmé « leur ferme soutien à la stabilité, à la souveraineté et à l’indépendance politique du Liban ».

lire cet article en arabe : الأمين العام يدين الهجوم الإرهابي في برج البراجنة بلبنان

 


Autres dépêches sur la question

Liban : l’envoyée de l’ONU condamne deux attentats meurtriers dans une banlieue de Beyrouth