Communiqué de presse de la Journée Mondiale du SIDA-Institut Pasteur d’Algérie, Delly Ibrahim – Alger, 1er Décembre 2015

 

Permalien de l'image intégréeLe Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière réitère l’engagement de l’Algérie à atteindre l’objectif  de mettre fin à épidémie du SIDA d’ici à 2030 et commémore la célébration officielle de la journée mondiale de lutte contre le sida à l’Institut Pasteur d’Algérie, Delly Ibrahim le 01er Décembre à partir de 09 :00, avec l’appui de ONUSIDA, OMS, UNICEF et UNFPA sous le slogan : « Pour une génération SANS SIDA ».

Les avancées de la riposte au SIDA au cours des 15 dernières années ont été extraordinaires. En juin 2015, l’ONUSIDA estime que 15,8 millions de personnes avaient accès à la thérapie antirétrovirale, contre 7,5 millions de personnes en 2010 et 2,2 millions de personnes en 2005. À la fin de 2014, l’ONUSIDA estime que les nouvelles infections à VIH avaient chuté de 35% depuis le pic de 2000 et que les décès liés au sida ont diminué de 42% depuis le pic de 2004.

Dans le cadre des Objectifs de développement durable, la communauté mondiale s’est engagée à mettre fin à l’épidémie de sida à l’horizon 2030. Cet objectif – ambitieux mais tout à fait réalisable – offre une opportunité inégalée pour changer à jamais le cours de l’histoire, ce que notre génération doit faire pour les générations à venir.

Le nouvel ensemble de cibles qu’il faudrait atteindre d’ici à 2020 pour accélérer la riposte comprend la réalisation de l’objectif 90–90–90 : 90 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur séropositivité, 90 % des personnes conscientes de leur séropositivité ont accès au traitement, et 90 % des personnes sous traitement atteignent des niveaux de VIH indétectables dans leur organisme.

Nous disposons d’une courte fenêtre d’opportunité de cinq ans pour atteindre ceux qui restent laissés pour compte, pour ce faire, nous devons faire en sorte que les systèmes de santé soient renforcés afin qu’ils puissent fournir les services essentiels nécessaires et que la société civile soit soutenue pour pouvoir continuer de jouer son rôle vital.

En cette Journée mondiale de lutte contre le sida 2015, l’étape actuelle de la riposte au sida est captivante car nous mettons en place la dynamique qui permettra à chacun de connaître un avenir durable, équitable et en bonne santé.

Contact

ONUSIDA Algérie | Adel Zeddam | tél. +213 661 41 35 27 | zeddama@unaids.org

CINU Algérie| Dalila Bouras | tél. +213 661 51 33 26 | bouras@un.org