COP21 : l’ONU va organiser une cérémonie officielle de signature de l’Accord de Paris en avril

15 décembre 2015 – Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a indiqué mardi, lors d’un exposé devant l’Assemblée générale des Nations Unies, qu’une cérémonie officielle de signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, adopté samedi 12 décembre, aurait lieu le 22 avril 2016 au siège de l’ONU à New York. « Il y a soixante-dix ans, l’Organisation des Nations Unies a été créée sur les cendres de la Seconde Guerre mondiale. Sept décennies plus tard, à Paris, les nations se sont unies face à une autre menace – la menace sur la vie telle que nous la connaissons en raison du réchauffement rapide de la planète », a dit M. Ban lors de cet exposé.

« Comme première étape dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris, je vais convoquer, comme cela est prévu par l’Accord et par la Convention, une cérémonie de signature de haut niveau ici à New York, le 22 avril l’année prochaine », a-t-il ajouté. « Je vais inviter les dirigeants du monde à venir pour aider à maintenir et à accroître la dynamique ». Selon le Secrétaire général, « en travaillant ensemble, nous pouvons atteindre notre objectif commun de mettre fin à la pauvreté, renforcer la paix, et assurer une vie de dignité et d’opportunités pour tous ».

CWL1N1lWoAE2syy

« L’Accord de Paris est un triomphe pour les gens, la planète et pour le multilatéralisme », a-t-il ajouté. Ban Ki-moon a tenu à féliciter le Président français François Hollande et le président de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21), Laurent Fabius, pour avoir permis aux négociations de s’achever sur un succès. « Ils sont restés déterminés à organiser cette conférence malgré les événements tragiques du 13 novembre à Paris ». Le chef de l’ONU a également remercié la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, et son personnel, pour leur contribution exceptionnelle à ce succès historique. Il a aussi tenu à remercier le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Mogens Lykketoft, pour son soutien et son leadership.« Travaillant dans un esprit constructif, les gouvernements ont forgé à Paris un accord ambitieux, crédible, flexible et durable ancré dans le principe de solidarité », a souligné M. Ban. Selon lui, il faut maintenant se tourner immédiatement vers la mise en œuvre de cet accord, qui a des implications positives pour tous les objectifs de développement durable.