Tremblement de terre en Iran et en Iraq: l’ONU prête à apporter son aide si nécessaire

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres (archive). Photo TASS/ONU DPI12 novembre 2017 – Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est déclaré « profondément attristé » par les pertes en vies humaines et les dégâts causés par le tremblement de terre qui a frappé la région frontalière de l’Iran et de l’Iraq dimanche soir.

Selon les premières informations rapportées par la presse, au moins 300 sont décédées et plus de 2.500 ont été blessés en Iran dans un séisme de magnitude 7,3. En Iraq, les médias indiquent que le premier bilan des autorités fait état de six morts.

« Le (Secrétaire général) présente ses condoléances aux familles endeuillées ainsi qu’aux gouvernements et aux populations de la République islamique d’Iran et de la République d’Iraq », a indiqué son porte-parole dans une déclaration de presse publiée dimanche soir. « Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés », at-il ajouté.

Le chef de l’ONU a salué les efforts locaux d’intervention en cours dans les deux pays. « Les Nations Unies sont prêtes à apporter leur aide si nécessaire », a déclaré le porte-parole du Secrétaire général.