Michele Bachelet nommée Haut-Commissaire aux droits de l’homme

L’ancienne présidente du Chili, Michelle Bachelet, a été nommée vendredi Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme. L’Assemblée générale a approuvé sa nomination par acclamation sans vote. Le Secrétaire général de l’ONU s’est dit satisfait de cette décision. Michele Bachelet entamera son mandat le 1er septembre.

L’Assemblée générale a confirmé le 10 août 2018 la nomination de Michelle Bachelet du Chili au poste de Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme.

« Je suis très heureux que l’Assemblée générale a confirmé la nomination de Michelle Bachelet en tant que Haut-Commissaire aux   droits de l’homme des Nations Unies », a déclaré António Guterres devant les journalistes après l’approbation de la nomination de l’ancien président du Chili à l’unanimité par les 193 États Membres de l’ONU.

Le Secrétaire général a assuré que Bachelet était une figure «formidable» dans son pays et dans son travail avec les Nations Unies en tant que Directrice exécutive d’ONU Femmes. Lire la suite