Archives de l’auteur : UNIC Algiers

Moyen-Orient : l’envoyé de l’ONU met en garde contre « les risques d’escalade des violences »

Nickolay Mladenov, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, informe le Conseil de sécurité par visioconférence depuis Jérusalem. Photo: ONU / Manuel Elias

Nickolay Mladenov, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, informe le Conseil de sécurité par visioconférence depuis Jérusalem. Photo: ONU / Manuel Elias

8 décembre 2017 – Le Conseil de sécurité s’est réuni d’urgence vendredi sur la situation au Moyen-Orient après l’annonce faite mercredi par les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y transférer leur ambassade depuis Tel-Aviv.

La réunion du Conseil a été demandée par huit de ses membres : la Bolivie, l’Egypte, la France, l’Italie, le Royaume-Uni, le Sénégal, la Suède et l’Uruguay. L’occasion pour le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov d’exprimer son inquiétude face aux risques d’escalade des violences dans la région. La suite

L’ONU appelle à défendre les valeurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme aujourd’hui menacées

8 décembre 2017 – A l’occasion de la Journée des droits de l’homme, le Secrétaire généralde l’ONU, António Guterres, et le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, exhortent les citoyens et les dirigeants de tous les pays à se battre pour tous les droits de la personne. La suite

 

Pour appuyer la Force conjointe des Etats du G5 Sahel, le Conseil de sécurité propose un accord technique avec l’ONU et l’Union européenne, via la MINUSMA

8 décembre 2017 – Le Conseil de sécurité a adopté vendredi une résolution demandant au Secrétaire général de prendre les dispositions nécessaires pour conclure dès que possible un « accord technique » entre l’ONU, l’Union européenne (UE) et les États du G5 Sahel en vue de fournir) un appui opérationnel et logistique spécial à la Force conjointe du G5 Sahel. La suite

Trente-sept pays ont besoin d’une aide alimentaire extérieure, selon la FAO

Les agriculteurs battent le riz pour libérer les grains, près du village de Kamangu, en République démocratique du Congo. Photo FAO / Olivier Asselin

Les agriculteurs battent le riz pour libérer les grains, près du village de Kamangu, en République démocratique du Congo. Photo FAO / Olivier Asselin

7 décembre 2017 – Trente-sept pays, dont 29 se trouvant en Afrique, ont besoin d’une aide alimentaire externe, a mis en garde jeudi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans son dernier rapport sur les ‘Perspectives de récolte et la situation alimentaire‘.

L’abondance des récoltes céréalières contribue à maintenir les réserves alimentaires mondiales mais la sécheresse, les inondations et les conflits prolongés ont intensifié et fait perdurer l’insécurité alimentaire. La suite

Pourparlers sur la Syrie : l’ONU confirme que la délégation du gouvernement est attendue dimanche à Genève

7 décembre 2017 – L’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a confirmé jeudi que la délégation du gouvernement syrien allait rejoindre dimanche les négociations sur la Syrie organisées par l’ONU à Genève. Depuis mardi, le médiateur onusien poursuit ses consultations avec la délégation de l’opposition désormais unifiée au sein de la Commission syrienne pour les négociations (CSN).

« La délégation du gouvernement syrien nous a informés qu’elle s’envolerait pour Genève le dimanche 10 décembre. Nous en avons pris note », a dit M. de Mistura lors d’un point de presse au Palais des Nations – siège de l’Office des Nations Unies à Genève. « Nous sommes prêts à continuer à nous entretenir avec les deux parties syriennes jusqu’au 14 décembre », a-t-il précisé. La suite

Libye : le Conseil de sécurité plaide pour une intensification de la lutte contre la traite des personnes

7 décembre 2017 – Profondément préoccupé par les informations faisant état de la vente de migrants comme « esclaves » en Libye, le Conseil de sécurité a exhorté jeudi l’ensemble des États membres à mettre en œuvre efficacement le Plan d’action mondial des Nations Unies pour la lutte contre la traite des personnes afin de répondre à ces violations des droits de la personne « susceptibles d’être constitutives de crimes contre l’humanité ».

Dans une déclaration publiée par la Présidence du Conseil de sécurité trois semaines après l’adoption à l’unanimité de la résolution 2388 (2017) portant sur le trafic des êtres humains en contexte de conflit, le Conseil appelle d’autre part l’ONU à intensifier ses efforts, notamment par l’intermédiaire du Groupe inter-institutions de coordination contre la traite des personnes. La suite

Le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler d’ici 2050, selon l’OMS

7 décembre 2017 – Avec le vieillissement de la population mondiale, le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler dans les 30 prochaines années, passant de 50 à 152 millions d’ici 2050, a prévenu jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Près de 10 millions de personnes développent la démence chaque année, dont 6 millions dans les pays à revenu faible ou intermédiaire », a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « La souffrance qui en résulte est énorme. C’est un cri d’alarme : nous devons accorder plus d’attention à ce défi croissant et veiller à ce que toutes les personnes atteintes de démence, où qu’elles vivent, reçoivent les soins dont elles ont besoin ». la suite

L’ONU proclame la Décennie des sciences océaniques (2021-2030)

Près de de trois milliards de personnes dépendent directement de la biodiversité marine et côtière pour subvenir à leurs besoins. Photo: FAO

Près de de trois milliards de personnes dépendent directement de la biodiversité marine et côtière pour subvenir à leurs besoins. Photo: FAO

6 décembre 2017 – Les Nations Unies ont proclamé mercredi la Décennie des sciences océaniques pour le développement durable (2021-2030). Cette initiative vise à mobiliser la communauté scientifique, les décideurs politiques, les entreprises, et la société civile autour d’un programme commun de recherche et d’innovation technologique.

La proclamation de cette Décennie est l’aboutissement des efforts menés par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO pour favoriser la coopération internationale dans le domaine des sciences océaniques. Elle permettra de coordonner des programmes de recherche, de systèmes d’observation, de développement des capacités, de planification de l’espace maritime et de réduction des risques marins afin d’améliorer la gestion des ressources de l’océan et des zones côtières. La suite

Dix-sept millions d’enfants de moins d’un an respirent un air toxique, selon l’UNICEF

Des enfants collectent des ordures à Lahore, dans l’Etat du Punjab, au Pakistan. Photo UNICEF/Marta Ramoneda

Des enfants collectent des ordures à Lahore, dans l’Etat du Punjab, au Pakistan. Photo UNICEF/Marta Ramoneda

6 décembre 2017 – Près de 17 millions d’enfants de moins d’un an vivent dans des régions où la pollution atmosphérique est au moins six fois supérieure aux limites internationales. Une telle exposition force les enfants à respirer un air toxique et met potentiellement le développement de leur cerveau en danger, selon une étude du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) publiée mercredi.

L’étude souligne que le fait de respirer des particules de pollution atmosphérique peut endommager le tissu cérébral et ralentir le développement cognitif, engendrant des répercussions et des retards permanents. La suite

L’Assemblée générale examine un projet de résolution appelant à poursuivre l’enquête sur la mort de Dag Hammarskjöld

Le Secrétaire général de l’ONU Dag Hammarskjöld lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU le 24 mars 1960. Photo ONU

Le Secrétaire général de l’ONU Dag Hammarskjöld lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU le 24 mars 1960. Photo ONU

6 décembre 2017 – L’Assemblée générale des Nations Unies examine un projet de résolution appelant l’ONU et ses Etats membres à poursuivre leurs efforts à faire toute la lumière sur les circonstances de la mort de l’ancien Secrétaire général Dag Hammarskjöld.

Le texte, présenté mercredi par la Suède, sera soumis au vote avant la fin du mois. Dag Hammarskjöld était de nationalité suédoise.

Intitulé « Enquête sur les conditions et les circonstances de la mort tragique de Dag Hammarskjöld et des personnes qui l’accompagnaient », le projet de résolution vise à permettre au juge Othman de continuer son travail. La suite