Archives de catégorie : COP21

Tout ce qu’il faut savoir sur la ratification de l’Accord de Paris

Continuer la lecture

Accord sur le climat : Ban Ki-moon appelle tous les dirigeants à venir à la cérémonie de signature en avril à New York

17 février 2016 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier à participer à la cérémonie de signature de l’Accord de Paris sur le climat, qui aura lieu le 22 avril 2016 au siège de l’Organisation, à New York.

« Le monde dispose désormais d’un accord climatique universel, équitable, souple et durable », a salué M. Ban dans une série de remarques prononcées à l’Assemblée général de l’ONU, en référence à l’accord adopté en décembre dernier à Paris, lors du sommet sur le climat COP21.« Mais notre tâche n’est pas terminée », a-t-il averti, exhortant tous les gouvernements à participer au plus haut niveau à la cérémonie de signature de l’accord par les Etats, en avril prochain à New York

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (deuxième à gauche); Christiana Figueres (à gauche), Secrétaire exécutive de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC); Laurent Fabius (deuxième à droite), Ministre français des affaires étrangères et président de la COP21, et François Hollande (à droite), Président de la France

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (deuxième à gauche); Christiana Figueres (à gauche), Secrétaire exécutive de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC); Laurent Fabius (deuxième à droite), Ministre français des affaires étrangères et président de la COP21, et François Hollande (à droite), Président de la France

Continuer la lecture

COP21 : l’ONU va organiser une cérémonie officielle de signature de l’Accord de Paris en avril

15 décembre 2015 – Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a indiqué mardi, lors d’un exposé devant l’Assemblée générale des Nations Unies, qu’une cérémonie officielle de signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, adopté samedi 12 décembre, aurait lieu le 22 avril 2016 au siège de l’ONU à New York. « Il y a soixante-dix ans, l’Organisation des Nations Unies a été créée sur les cendres de la Seconde Guerre mondiale. Sept décennies plus tard, à Paris, les nations se sont unies face à une autre menace – la menace sur la vie telle que nous la connaissons en raison du réchauffement rapide de la planète », a dit M. Ban lors de cet exposé.

« Comme première étape dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris, je vais convoquer, comme cela est prévu par l’Accord et par la Convention, une cérémonie de signature de haut niveau ici à New York, le 22 avril l’année prochaine », a-t-il ajouté. « Je vais inviter les dirigeants du monde à venir pour aider à maintenir et à accroître la dynamique ». Selon le Secrétaire général, « en travaillant ensemble, nous pouvons atteindre notre objectif commun de mettre fin à la pauvreté, renforcer la paix, et assurer une vie de dignité et d’opportunités pour tous ».

CWL1N1lWoAE2syy

Continuer la lecture

COP21 : des voitures électriques aux verres recyclables, la Conférence de l’ONU a été ’verte’

14 décembre 2015 – La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris, qui s’est achevée samedi 12 décembre par l’adoption d’un accord historique sur le climat, s’est efforcée pendant deux semaines d’être le plus ‘vert’ possible, qu’il s’agisse des voitures électriques ou des verres recyclables. Continuer la lecture

COP21 : Ban Ki-moon compte sur les gouvernements pour mettre en oeuvre l’accord sur le climat

14 décembre 2015 – De retour de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui a adopté samedi à Paris un accord historique sur le climat, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déclaré compter sur les gouvernements et la société civile pour mettre en œuvre cet accord.« Les pays du monde entier ont fait un choix historique. Ils ont décidé à l’unanimité de travailler ensemble pour relever ce défi majeur de notre époque. L’Accord de Paris est une victoire pour les gens, pour le bien commun, et pour le multilatéralisme », a-t-il souligné lundi lors d’un point de presse au siège des Nations Unies à New York.

Cet accord « est une assurance santé pour la planète. C’est l’action la plus importante menée depuis des années pour faire respecter le mandat de notre Charte consistant à ‘préserver les générations futures’ », a-t-il ajouté. « Pour la première fois, tous les pays dans le monde ont promis de réduire les émissions de gaz à effet de serre, renforcer la résilience et agir aux niveaux international et national pour lutter contre les changements climatiques ».

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s’exprime devant la presse au siège de l’ONU. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s’exprime devant la presse au siège de l’ONU. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général a rappelé que cet accord était le résultat d’années de travail acharné et qu’il s’était personnellement impliqué pour arriver à ce résultat. « Les pays ont reconnu que l’intérêt national est mieux servi en agissant pour le bien commun », a-t-il souligné.« J’ai toujours su que la communauté internationale serait capable de relever le défi climatique. Maintenant, je compte sur les gouvernements et tous les secteurs de la société pour transformer ces engagements en action urgente et décisive », a dit M. Ban. Selon lui, l’Accord de Paris aidera à atteindre les objectifs de développement durable, qui ont été adoptés en septembre par les Etats membres des Nations Unies. « Il permettra de sauver des vies, améliorer le bien-être humain et promouvoir des sociétés plus stables et pacifiques », a-t-il ajouté.

Les lauréats du concours Solutions climat 2015 de l’ONU célébrés à Paris De véritables solutions et un véritable élan en cours autour du monde

Header Image(Paris, France, le 10 décembre 2015) – Seize initiatives issues du monde entier qui changent la donne ont été honorées ce soir en devenant lauréates d’un prix prestigieux des Nations Unies sur le changement climatique lors d’unecérémonie spéciale qui a eu lieu dans le cadre de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique organisée à Paris, en France.

Continuer la lecture

COP21 : un accord historique sur le climat adopté à Paris

12 décembre 2015 – Un accord historique sur le climat a été adopté samedi à Paris par les Etats membres à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21).« L’Accord de Paris est un triomphe monumental pour les gens et notre planète », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un tweet, immédiatement après son adoption. « Il ouvre la voie à des progrès pour éliminer la pauvreté, renforcer la paix et assurer une vie de dignité et d’opportunités pour tous ».

Utilisant un marteau vert pour marquer l’adoption de l’accord, le Ministre français des affaires étrangères et président de la COP21, Laurent Fabius, a annoncé ce moment historique qui a été accueilli par un tonnerre d’applaudissements dans la salle. De nombreux délégués se sont embrassés, tandis que d’autres avaient les larmes aux yeux.Pour la première fois aujourd’hui, 195 parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont promis de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de renforcer la résilience et d’agir ensemble pour lutter contre les changements climatiques. Ceci fait suite à deux semaines de négociations à Paris.

« Face à un défi sans précédent, vous avez fait preuve d’un leadership sans précédent », a déclaré le chef de l’ONU après l’adoption du texte. « Vous avez travaillé ensemble pour réaliser quelque chose qu’aucune nation ne pouvait réaliser seule. Ceci est un succès retentissant pour le multilatéralisme ». Concernant le contenu du texte, Ban Ki-moon a estimé que les négociateurs étaient parvenus à « des résultats solides sur tous les points clés ».« Tous les pays ont convenu de maintenir la hausse de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius. Et en reconnaissant le risque de conséquences graves, vous avez en outre convenu de poursuivre les efforts pour limiter l’augmentation de température à 1,5 degré », a-t-il souligné.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (deuxième à gauche); Christiana Figueres (à gauche), Secrétaire exécutive de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC); Laurent Fabius (deuxième à droite), Ministre français des affaires étrangères et président de la COP21, et François Hollande (à droite), Président de la France

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (deuxième à gauche); Christiana Figueres (à gauche), Secrétaire exécutive de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC); Laurent Fabius (deuxième à droite), Ministre français des affaires étrangères et président de la COP21, et François Hollande (à droite), Président de la France

Continuer la lecture

COP21 : un accord historique sur le climat adopté à Paris

Le chef des Nations Unies Ban Ki-moon (sur la droite), le chef de la COP21 Laurent Fabius (au centre), et le President Hollande de la France, (sur la gauche) lors de la COP21 samedi. Photo UNFCC.

Le chef des Nations Unies Ban Ki-moon (sur la droite), le chef de la COP21 Laurent Fabius (au centre), et le President Hollande de la France, (sur la gauche) lors de la COP21 samedi. Photo UNFCC.

12 décembre 2015 – Un accord historique sur le climat a été adopté samedi à Paris par les Etats membres à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21).

« L’Accord de Paris est un triomphe monumental pour les gens et notre planète », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un tweet, immédiatement après son adoption. « Il ouvre la voie à des progrès pour éliminer la pauvreté, renforcer la paix et assurer une vie de dignité et d’opportunités pour tous ». Continuer la lecture

COP21 : Ban Ki-moon reste encouragé par le progrès des négociations à la Conférence sur le climat

11 décembre 2015 – Les négociations vers un accord sur les changements climatiques à Paris sont « les plus complexes et les plus importantes jamais tentées, » a estimé vendredi le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui s’est dit « rassuré par les progrès enregistrés » jusque-là.

Lors d’une conférence de presse sur le site de Paris-Le Bourget, en présence du président de la COP21, le Ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, il a salué l’implication forte et l’engagement des ministres et des négociateurs ainsi que de tous les participants à ces très difficiles négociations.

Depuis près de deux semaines, les représentants des gouvernements travaillent sur un accord universel sur le climat visant à maintenir la hausse des températures en dessous de deux degrés Celsius d’ici la fin du siècle.

« J’ai participé à de nombreuses négociations multilatérales de tout ordre, et celle-ci, est, de loin, la […] plus difficile mais aussi la plus importante pour l’humanité », a indiqué le Secrétaire général. « Il reste à peine quelques heures pour conclure », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à droite) et le Ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, président de la COP21, lors d’une conférence de presse le 11/12/2015. Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à droite) et le Ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, président de la COP21, lors d’une conférence de presse le 11/12/2015. Photo ONU/Mark Garten

Continuer la lecture

COP21 : l’ONU présente un projet de 5 milliards de dollars pour l’énergie renouvelable en Afrique

Des panneaux d’énergie solaire au Mali. Photo: Banque mondiale/Curt Carnemark

Des panneaux d’énergie solaire au Mali. Photo: Banque mondiale/Curt Carnemark

8 décembre 2015 – Les Nations Unies et leurs partenaires ont présenté lundi un projet de 5 milliards de dollars destiné à accroître les capacités de l’Afrique en matière d’énergie renouvelable, dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui se déroule jusqu’au 11 décembre à Paris.

« La production et l’utilisation de l’énergie est responsable de plus de la moitié du total des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Cela signifie que l’énergie fait également partie de la solution. Nous avons besoin d’une énergie durable pour réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre et éviter les risques d’emballement du changement climatique », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, en soulignant que l’énergie propre est aussi importante pour mettre fin à l’extrême pauvreté. Continuer la lecture