Archives de catégorie : Développement Humain

L’assemblée réfléchit aux succès, aux échecs et à l’avenir du programme sur la Population et le Développement, « un agenda qui a fait de la santé reproductive une priorité »

Déclaration officielle du Secrétaire généralunflag

Vingt ans après l’adoption, en 1994 au Caire, du Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement, « un agenda qui a fait de la santé reproductive une priorité », plus de 100 chefs d’État et de gouvernement, de ministres, de représentants d’organisations internationales et d’ONG ont répondu présents à la session extraordinaire que l’Assemblée générale a convoquée aujourd’hui pour réfléchir aux succès, aux échecs et à l’avenir du Programme d’action après 2014, aidés par un « Plan directeur »* du Secrétaire général de l’ONU.

En deux décennies, a rappelé aujourd’hui M. Ban Ki-moon, la mortalité maternelle a chuté de 50%.  Davantage de femmes peuvent choisir le nombre d’enfants qu’elles auront et le moment où elles les auront.  Mais les progrès sont inégaux, a tranché le Secrétaire général, face à la mise en œuvre d’un Programme d’action « qui a fait de la santé reproductive une priorité »: 800 femmes meurent chaque jour des suites d’une grossesse et d’un accouchement et 8,7 millions de personnes recourent chaque année à des avortements pratiqués dans des conditions dangereuses.   En résumé, il n’y a eu que peu de progrès dans la vie du milliard d’habitants des pays les plus pauvres.

Continuer la lecture

Développement durable : 20 ans après le Caire, l’ONU réaffirme le rôle central des gens

Le Président de l’Assemblée générale, Sam Kutesa. Photo ONU/Kim Haughton

Le Président de l’Assemblée générale, Sam Kutesa. Photo ONU/Kim Haughton

22 septembre 2014 – A l’ouverture lundi de la session spéciale de l’Assemblée générale sur le 20ème anniversaire de la Conférence du Caire sur la population et le développement, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé que la conférence s’était conclue par l’adoption d’un programme d’action insistant sur le fait que le développement devait être centré sur les gens.

L’Assemblée générale a fait le point lundi sur les progrès et défis rencontrés depuis cette Conférence du Caire en 1994.

« Au Caire, il a été souligné que les sociétés étaient plus productives lorsque les femmes et les filles avaient accès à l’éducation. En deux décennies, près d’un milliard de personnes ont échappé à la misère », s’est félicité M. Ban, en ajoutant que la mortalité maternelle a été réduite de 50%.

Continuer la lecture

La faim recule dans le monde, mais 805 millions de personnes en souffrent encore, selon l’ONU

La faim recule dans le monde, mais 805 millions de personnes en souffrent encore, selon l’ONU16 septembre 2014 – Le nombre de personnes qui souffrent de la faim dans le monde a diminué de plus de 100 millions au cours des dix dernières années et de plus de 200 millions depuis 1990-92, mais près de 805 millions de personnes souffrent encore de la faim, soit une personne sur neuf, selon un rapport publié mardi par plusieurs agences onusiennes.

 Le rapport sur l’état de l’insécurité alimentaire dans le monde est publié chaque année conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

Continuer la lecture

Ban Ki-moon appelle à un effort final à 500 jours de l’échéance des Objectifs du Millénaire

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (au centre) avec à droite Malala Yousafzai et à gauche une présentatrice d’ABC News, Amy Robach, lors d’une manifestation sur les Objectifs du Millénaire pour le développement à New York. Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (au centre) avec à droite Malala Yousafzai et à gauche une présentatrice d’ABC News, Amy Robach, lors d’une manifestation sur les Objectifs du Millénaire pour le développement à New York. Photo ONU/Mark Garten

18 août 2014 – A l’occasion des 500 jours avant l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé lundi à l’action pour construire un monde meilleur.

Adoptés par les dirigeants du monde en l’an 2000, ces objectifs sont une feuille de route s’étalant sur 15 ans et visant à combattre la pauvreté, la faim et la maladie, à protéger l’environnement et à améliorer l’éducation, la santé de base et l’autonomisation des femmes.

Continuer la lecture

2,2 milliards de personnes dans le monde sont pauvres, selon le Rapport sur le développement humain du PNUD

 Selon le Rapport sur le développement humain 2014, publié jeudi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), des vulnérabilités persistantes menacent le développement humain et, faute d’une approche systématique par le biais de politiques et des règlementations sociales, les progrès ne seront jamais équitables ou durables.

Le rapport, qui a été présenté à Tokyo, au Japon par l’Administrateur du PNUD, Helen Clark, en présence du Premier ministre du Japon, Shinzō Abe, du Directeur du Bureau du Rapport sur le développement humain, Khalid Malik, offre un nouveau regard sur la vulnérabilité et propose des moyens de renforcer la résilience C’est la principale conclusion du rendu public en présence du.

Un cours d’alphabétisation au Burkina Faso. Photo: PNUD

Un cours d’alphabétisation au Burkina Faso. Photo: PNUD

Selon les mesures de la pauvreté basées sur les revenus, 1,2 milliard de personnes vivent avec un revenu inférieur ou égal à 1,25 dollar par jour. Les dernières estimations de l’Indice de pauvreté multidimensionnelle (IPM) du PNUD révèlent toutefois que presque 1,5 milliard de personnes dans 91 pays en développement vivent en situation de pauvreté marquée par des carences cumulées en matière de santé, d’éducation et de niveau de vie. Et malgré une baisse d’ensemble, près de 800 millions de personnes risquent encore de basculer dans la pauvreté en cas de crise financière, naturelle ou autre.

  Continuer la lecture