Archives de catégorie : FEMMES Genre & égalité des sexes

ليلي زروقي: ما وصلت إليه المرأة لم يعط لها كهدية بل ناضلت من أجله

قالت  السيدة ليلى زروقي الممثلة الخاصة للأمين العام ورئيسة بعثة الأمم المتحدة لحفظ السلام في جمهورية الكونغو الديمقراطية إن تولي المرأة

MONUSCO/John Bompengo
الممثلة الخاصة للأمين العام في جمهورية الكونغو الديمقراطية ليلى زروقي تستعرض حرس الشرف من الكتيبة الغانية، لدى وصولها إلى مقر البعثة لتولي مهامها

لمناصب قيادية إنما هو تطبيق  للمبادئ التي تنادي بها الأمم المتحدة  كالمساواة والقضاء على التمييز ضد النساء ليس فقط داخل المنظمة، ولكن في جميع  دوائر صنع القرار. وأشارت إلى أهمية  دورالمرأة في بعثات حفظ السلام  لما لها من قدرة على تفهم المسائل الأساسية  لحل النزاعات والأزمات

وفي حوار مع موقع أخبار الأمم المتحدة، أكدت زروقي أن المرأة ناضلت في محيطها الوطني والإقليمي وصولا للمستوى العالمي من أجل أن تصل لدورها الريادي و لم تمنح ما حققته كهدية. وشددت على أهمية أن يكون كل شخص وسيلة لتوصيل هذه الرسالة حول محورية دورالمرأة خاصة في المجتمعات التي تعاني من التمييز ضد النساء

وقبل توليها هذا المنصب كانت ليلى زروقي تشغل منصب الممثلة الخاصة للأمين العام المعنية بالأطفال والنزاع المسلح منذ عام 2012. وللسيدة زروقي، بصفتها خبيرة قانونية في مجال حقوق الإنسان وإقامة العدل، مسار مهني متميز في تعزيز سيادة القانون ومناصرة حماية الفئات المستضعفة، ولا سيما النساء والأطفال

نقترب أكثر من السيدة ليلى زروقي في هذا الحوار للتعرف على رؤيتها لدور النساء ورسالتها لكل امرأة من أجل ترسيخ مساهمتها في بناء مجتمعها والأجيال القادم

أخبار الامم المتحدة : ما أهمية مشاركة السيدات في مجال الخدمة الدولية وفي بعثات حفظ السلام ؟

ليلى زروقي : المبادئ التي ننادي بها في الأمم المتحدة هي المساواة والقضاء على التمييز والتمييز ضد المرأة، فيجب أن نكون نحن أولى و أول من يقوم بتطبيق هذه المبادئ. فوجود نساء ليس فقط داخل الأمم المتحدة ولكن في مراكز صنع القرار والمناصب الريادية مهم جدا وخاصة عندما نتكلم عن حفظ السلام. فبعثات حفظ السلام موجودة في دول تعاني من حروب ومن تفكك، فمهم جدا أن نكون نحن من يقدم هذا الوجه عن كيفية القيادة و التسيير ونظام الحكم في بلد يبني خطوات السلام.  المرأة لديها أيضا قدرة على تفهم بعض المسائل الأساسية  في حل المشاكل وفي التكفل بالأزمات، بما يساهم في أن نكون نحن من يسهل حل الأزمة

Continuer la lecture

Journée Internationale de la Femme : Vernissage des créations artistiques de la Résidence d’artistes sur le thème des valeurs de l’égalité

8 Mars 2018 -Dans le cadre du programme de coopération entre le Gouvernement Algérien et ONU Femmes, intitulé « Renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en Algérie », soutenu par le Gouvernement de la Belgique, ONUFEMMES  Algérie  a choisi cette année de rendre hommage aux luttes des femmes pour leurs droits à travers l’expression artistique de jeunes talents pour porter des messages d’égalité et de non-discrimination et rendre effectifs ces principes inscrits dans la loi algérienne.

Et à l’occasion de la célébration de la journée Internationale de la Femmes, la Villa Abdellatif à Alger a abrité un vernissage des créations artistiques de la Résidence d’artistes sur le thème des valeurs de l’égalité. Ce vernissage a vu la participation de plusieurs invités, notamment des artistes, et des représentants institutions.

Dans son allocution d’ouverture, M .Eric Overvest, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies a indiqué que » les fraiches créations que nous avons la chance de voir aujourd’hui sont le résultat d’un partenariat fructueux entre le Ministère de la Culture et ONU Femmes (l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes) ». « Ce bel évènement s’inscrit dans le cadre du programme « Taf’il » : Renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre les femmes et les hommes en Algérie, signé entre le gouvernement Algérien et ONU Femmes, avec le soutien financier du Gouvernement de la Belgique » a-t-il ajouté.

M .Overvest a souligné que « Cette année, la journée internationale des droits des femmes s’inscrit dans un contexte particulier, marqué par un engagement massif des artistes pour la cause des femmes.  Partout dans le monde, des voix de femmes actrices, plasticiennes, musiciennes, se sont élevées contre les discriminations et les violences faites aux femmes »

Lire la suite : Discours CR – Journée Intrnationale de la femme

 

Message du Secrétaire général de l’ONU ,António Guterres,à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme

Lors de cette Journée internationale des femmes, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné que le monde est à un moment clé pour les droits des femmes et des filles.

« Pendant des décennies, les femmes ont réclamé l’égalité qui est leur droit. Et aujourd’hui, elles secouent les piliers du patriarcat. Elles racontent leurs histoires et provoquent des conversations importantes et nécessaires », a déclaré M. Guterres.

« Partout, les femmes disent ‘l’heure est venue’. L’heure de l’égalité et des opportunités, du respect et de la représentation égale. L’heure de mettre fin à la violence », a dit le Secrétaire général.

 

Journée internationale des femmes : l’ONU appelle à leur pleine participation au monde du travail

VIDEO : Entretien avec Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes

8 mars 2017 – Alors que les droits des femmes et des filles dans le monde sont attaqués, les Nations Unies ont célébré mercredi la Journée internationale des femmes en appelant à les émanciper et les former afin qu’elles atteignent l’égalité des sexes sur le lieu de travail.

« En ces temps troublés, alors que le monde devient plus imprévisible et chaotique, les femmes et les filles voient leurs droits remis en question, limités ou réduits », a noté le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message. « Le seul moyen de protéger les droits des femmes et des filles et de leur permettre de s’épanouir pleinement, c’est de les autonomiser ».

Des étudiantes d’un institut au Pakistan. Photo: Visual News Associates/Banque mondiale; Une coopérative de femmes rurales en Guinée. Photo: ONU Femmes/Joe Saade; Des femmes entrepreneurs au Liban. Photo: ONU Femmes/Joe Saade; Femmes et technologie. Photo: ONU Femmes/Gaganjit Singh

Selon lui, dans le monde entier, les traditions, les valeurs culturelles et les religions sont utilisées comme des prétextes pour s’attaquer aux droits des femmes, institutionnaliser le sexisme et défendre des pratiques misogynes.

« Malgré quelques progrès, ce sont les hommes qui occupent presque toutes les positions de pouvoir, et l’écart économique entre hommes et femmes est en train de se creuser, sur fond de mentalités arriérées et de machisme ambiant », a dit le Secrétaire général. « Cela ne peut plus durer et nous devons donner aux femmes les moyens d’agir à tous les niveaux et leur permettre de faire entendre leur voix et de maîtriser leurs propres vies et l’avenir de la planète ».

Continuer la lecture

« Le changement arrive »: la Commission de la femme clôt sa session annuelle sur une note d’optimisme face au potentiel du futur programme de développement pour l’après-2015

« Le changement arrive », a annoncé aujourd’hui la Directrice exécutive d’ONU-Femmes, à la fin des travaux annuels des 45 membres d’une Commission de la condition de la femme dont le rôle dans le suivi du futur programme de développement pour l’après-2015 a été « confirmé ».

« Avalons ce dernier kilomètre et visons la fin des inégalités entre les sexes d’ici à 2030 », a encouragé la Directrice exécutive d’ONU-Femmes qui a voulu, pour ce faire, que l’on s’attaque immédiatement au « démantèlement » du patriarcat, « pas à sa réforme et pas à des solutions pour vivre avec ».  Les discussions ont montré, « avec la clarté du cristal » que les lacunes et les problèmes sont à la fois « structurels et psychologiques ».  Si nous changeons les lois et les coutumes, les attitudes et les croyances qui façonnent nos comportements, nous parviendrons à un monde où chacun pourra s’épanouir.  « C’est une nécessité pour le succès des objectifs de développement durable. »  « Le changement arrive », a-t-elle annoncé. Continuer la lecture

Célébration de la Journée de la Femme en Algérie

Placée sous la thématique de « l’encouragement de la promotion de la femme, fondement de la consolidation du processus de développement », la commémoration, cette année de la journée internationale de la Femme, a été célébrée sur l’ensemble du territoire national par des hommages et des cérémonies officielles. Les festivités de cette journée n’ont pas manqué de marquer l’importance spéciale au sein de la famille, avec toutes les attentions, les expressions et autres émotions de fierté à l’adresse des femmes et filles au sein de la famille algérienne. Une tradition qui se renforce, davantage, d’année en année. L’Algérie qui rend hommage à sa seconde moitié et salue ses combats d’hier, ses engagements d’aujourd’hui, ses contributions constantes à la stabilité du pays, à l’épanouissement de la famille, de la société.

L’agence onusienne ONUFEMMES en Algérie, a assisté à certains des événements organisés pour marquer la célébration de la journée internationale de la femme :

1/ Cérémonie de remise de prix à des femmes cadres au sein des autorités locales à Alger, organisée par Assemblée Populaire de Wilaya d’Alger, sur le thème du Leadership et participation des femmes, le 5 mars 2015, à Birkhadem – Alger Continuer la lecture

A l’ONU, l’actrice Geena Davis dénonce le manque de personnages féminins dans les divertissements pour enfants

La Directrice exécutive d’ONU-Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka (à gauche) et l’actrice Geena Davis, fondatrice de l’Institut Geena Davis sur le genre dans les médias. Photo ONU-Women/Ryan Brown (archives)

12 mars 2015 – A l’occasion d’une manifestation consacrée à la représentation des femmes dans les médias jeudi au siège de l’ONU à New York, l’actrice Geena Davis a dénoncé le manque de personnages féminins dans les divertissements pour les enfants dans les médias.

L’actrice, qui a fondé l’Institut Geena Davis sur le genre dans les médias, a souligné que les données scientifiques montraient des résultats « inquiétants » sur le fait qu’il y a peu de personnages féminins dans les films et programmes télévisés à vocation familiale destinés aux enfants âgés de moins de 11 ans.

Selon Mme Davis, qui est connue notamment pour avoir joué dans le film « Thelma et Louise », le message que les enfants reçoivent à travers les médias de divertissement consiste en des personnages féminins « hyper-sexualisés » jugés sur leur apparence. Continuer la lecture

Les hommes doivent prendre part à la lutte pour l’égalité des sexes, affirment des responsables de l’ONU

15 janvier 2015 – A l’occasion d’un évènement à New York destiné à promouvoir l’égalité des sexes, plusieurs hauts responsables des Nations Unies ont appelé jeudi les hommes à prendre plus activement part à ce combat.

Lancée sous l’impulsion de l’Islande et du Suriname dans le cadre d’une réunion de haut-niveau organisée les 14 et 15 janvier au Siège des Nations Unies, l’initiative « Barbershop Conference » avait pour objectif de changer la façon dont les hommes parlent et expriment leur engagement en faveur de l’égalité des sexes.

Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité réclame des mesures pour éviter les violences faites aux femmes déplacées

Des femmes somaliennes réfugiées font la queue pour une distribution de bois de chauffage dans le nord-est du Kenya. Photo HCR/K. McKinsey

Des femmes somaliennes réfugiées font la queue pour une distribution de bois de chauffage dans le nord-est du Kenya. Photo HCR/K. McKinsey

28 octobre 2014 – A l’occasion d’une réunion spéciale consacrée à ce sujet, le Conseil de sécurité des Nations Unies a demandé mardi aux Etats membres de prendre des mesures pour éviter que les femmes et les filles réfugiées et déplacées ne soient soumises à la violence.

Dans une déclaration adoptée lors de cette une réunion, les membres du Conseil ont déclaré avoir conscience que ces femmes « courent davantage le risque d’être victimes de diverses formes de violation des droits de l’homme et d’atteinte à ces droits, et notamment d’actes de violence sexuelle et sexiste et de discrimination, qui peuvent se produire à divers stades du cycle de déplacement. »

Le Conseil a à nouveau affirmé que c’est aux Etats membres qu’il incombe au premier chef de protéger leur population.

Continuer la lecture

La participation des femmes rurales est indispensable pour l’avenir de la planète, selon l’ONU

Des femmmes vendant de la confiture de mangue et de patate douce au Sénégal. Photo ONU/Evan Schneider Des femmmes vendant de la confiture de mangue et de patate douce au Sénégal. Photo ONU/Evan Schneider

15 octobre 2014 – À l’occasion de la Journée internationale des femmes rurales, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a affirmé mercredi que ces femmes peuvent jouer un rôle moteur pour atteindre trois objectifs pour 2015 : les Objectifs du Millénaire pour le développement, l’adoption d’une nouvelle perspective de développement durable et la conclusion d’un accord universel et efficace sur le climat.

« Ma mère a vécu toute sa vie à la campagne. Bien qu’elle n’ait pas reçu d’éducation scolaire, j’ai grandi en appréciant sa sagesse, sa résilience et son intelligence. Au cours de mes années de service dans la fonction publique, j’ai découvert que des millions de femmes rurales possédaient ces qualités dans le monde entier », a déclaré M. Ban dans son message pour la journée.

Parce que les femmes rurales sont souvent en première ligne face à la pauvreté, aux catastrophes naturelles et à d’autres menaces, elles ont beaucoup à gagner de la réussite de nos campagnes mondiales, a expliqué le chef de l’ONU.

Continuer la lecture