Archives de catégorie : FFD3

ADDIS-ABEBA : l’UNICEF met les Etats au défi de traduire leurs promesses en actions

Des enfants dans une école primaire dans la ville de Toro, dans l’Etat de Bauchi, au Nigéria. Photo UNICEF/Eseibo

16 juillet 2015 – Lors de la Conférence sur le financement du développement cette semaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a mis la communauté internationale au défi de traduire ses promesses en actions concrètes en faveur des enfants et des jeunes pour réduire les inégalités mondiales.

Investir dans les enfants et les jeunes est « essentiel pour arriver à un développement inclusif, équitable et durable », a déclaré l’UNICEF dans un communiqué de presse publié dans la capitale éthiopienne peu après l’annonce d’un accord historique entre Etats pour réformer le financement du développement durable, le Programme d’action d’Addis-Abeba. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : la FAO et l’UE lancent une initiative pour réduire l’insécurité alimentaire dans 35 pays

Des rations alimentaires sont remises par le PAM à des populations vulénrables près de Bangui, la capitale centrafricaine. Photo: PAM/Herve Serefio

Des rations alimentaires sont remises par le PAM à des populations vulénrables près de Bangui, la capitale centrafricaine. Photo: PAM/Herve Serefio

16 juillet 2015 – L’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont lancé un nouveau partenariat visant à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’agriculture durable et la résilience dans au moins 35 pays.

Ces programmes ont été annoncés mercredi lors d’une réunion entre le Commissaire de l’UE chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, et le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, en marge de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement.

L’Union européenne contribue à hauteur de 50 millions d’euros et la FAO d’environ 23,5 millions à cette initiative, qui sera pilotée par les pays en fonction de la demande. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : l’ONU salue l’accord historique sur le financement du développement

Une petite fille au Laos bénéficiant d’un programme de nutrition à l’école. Photo: Bart Verweij/Banque mondiale

Une petite fille au Laos bénéficiant d’un programme de nutrition à l’école. Photo: Bart Verweij/Banque mondiale

16 juillet 2015 – De retour à New York après avoir participé cette semaine à la Conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est félicité jeudi des nouvelles mesures audacieuses prises dans la capitale éthiopienne, en particulier l’adoption par les Etats d’un Programme d’action visant à réformer les pratiques mondiales du financement du développement.

« Le Programme d’action d’Addis-Abeba est une étape importante dans la construction d’un monde de prospérité et de dignité pour tous », s’est félicité M. Ban dans un communiqué de presse, tout en remerciant les deux principaux artisans de cet accord qu’il a qualifié d’« historique », le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn et le Président de la Conférence Dr. Tedros Adhanom. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : les Etats parviennent à un accord historique sur le financement du développement

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba. Photo ONU/Eskinder Debebe

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba. Photo ONU/Eskinder Debebe

15 juillet 2015 – A l’issue de négociations acharnées entre Etats participant à la Conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, en Ethiopie, un accord historique a finalement été conclu concernant une série de mesures audacieuses pour réformer les pratiques mondiales du financement du développement durable, ont annoncé mercredi soir les Nations Unies.

« Cet accord révolutionnaire, le Programme d’action d’Addis-Abeba, fournit un cadre de mise en œuvre au niveau mondial du futur programme de développement durable que les dirigeants mondiaux sont censés adopter en septembre [à New York] », a déclaré dans un communiqué de presse un porte-parole de l’ONU, précisant que l’accord a été conclu par les 193 Etats membres de l’Organisation participant à la Conférence, dans le cadre de discussions sous l’égide du Ministre éthiopien des affaires étrangères, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : Ban Ki-moon appelle à investir dans la jeunesse au nom du développement durable

Des jeunes en Colombie. Photo FNUAP Colombie/Pandi

Des jeunes en Colombie. Photo FNUAP Colombie/Pandi

15 juillet 2015 – A l’occasion de la première Journée mondiale des compétences des jeunes, des hauts représentants des Nations Unies ont appelé à investir politiquement et financièrement dans la jeunesse pour réaliser un développement durable.

« Je salue pour la toute première fois la célébration de la Journée mondiale des compétences des jeunes. Chaque année, le 15 juillet, la communauté internationale rappellera avec force combien il importe d’aider les jeunes à développer leurs aptitudes à contribuer à notre avenir commun », a déclaré dans un message le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui participe actuellement à la troisième Conférence internationale sur le financement du développement à Addis-Abeba.

Cette nouvelle Journée a été créée par l’Assemblée générale des Nations Unies dans le but de sensibiliser le public sur l’importance d’investir dans le développement des compétences des jeunes. A quelques mois de l’adoption des Objectifs de développement durable (ODD) en septembre à New York, le thème choisi pour cette première édition de la Journée est : « Les compétences des jeunes pour le travail et la vie dans le programme pour l’après-2015 ».

« Si d’une manière générale, les jeunes ont aujourd’hui davantage accès à l’enseignement que par le passé, il y a cependant encore 75 millions d’adolescents non scolarisés, qui n’ont pas accès à un enseignement de qualité comme ils y ont droit et qui ne sont pas en mesure d’acquérir les compétences dont ils ont besoin », a constaté le Secrétaire général.

Le thème de la Journée s’aligne en effet sur les futurs ODD concernant l’éducation, qui proposent d’ici 2030 d’assurer une éducation inclusive de qualité et équitable et de promouvoir des possibilités d’apprentissage pour tous (ODD numéro 4) ; ainsi que de promouvoir la croissance économique durable et inclusive, le plein emploi productif et un travail décent pour tous (ODD numéro 8).

« Le développement des compétences réduit la pauvreté et fait que les jeunes sont mieux armés pour trouver un emploi décent. Il engendre habilitation et estime de soi, pour le bien de tous », a expliqué M. Ban.

« En cette Journée, j’appelle à ce que l’on s’investisse politiquement et financièrement dans le développement des compétences des jeunes pour qu’ils puissent contribuer à l’édification d’un avenir plus juste et plus durable pour tous », a déclaré le chef de l’ONU.

De son côté, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi, a célébré la Journée depuis la capitale éthiopienne, où il participait également à la Conférence sur le financement du développement.

« Lorsque nous pensons à la question du financement du développement, nous devrions penser à investir dans l’actif le plus important dont dispose le monde aujourd’hui : ses jeunes », a déclaré M. Alhendawi dans un entretien avec le Centre d’actualités de l’ONU.

« L’investissement le plus intelligent qu’un pays puisse faire est d’investir dans sa jeunesse », a-t-il insisté. « Cela est vrai dans tous les pays du monde. C’est encore plus vrai dans les pays en développement, où résident 90% des jeunes d’aujourd’hui ».

Autre dépêches sur la question : 

Secretary-General’s message on World Youth Skills Day

Addis-Abeba : Ban Ki-moon appelle à investir dans la jeunesse au nom du développement durable

Investing in youth « smartest investment »

Vidéos :

Ahmad Alhendawi (Envoy on Youth) at World Youth Skills Day 2015

World Youth Skills Day 2015 – Youth Skills in the Post 2015 Development

Financement du développement: les pays donateurs réaffirment leurs engagements financiers et demandent l’adoption du projet de document final « tel quel »

La deuxième journée de la Conférence sur le financement du développement qui se tient jusqu’au 16 juillet à Addis-Abeba, en Éthiopie, a été marquée par la promesse des principaux pays donateurs de l’aide publique au développement (APD) de consacrer une partie de leur produit intérieur brut (PIB) à cette aide dont le rôle « central » et « catalyseur » a été souligné par les pays récipiendaires.  La cible ambitieuse de 1% a été évoquée par plusieurs délégations.

Ces pays donateurs ont également demandé l’adoption du projet de document final « tel quel », futur « cadre global du financement du développement pour l’après-2015 » qui est toujours en négociation.  Ils ont estimé, à l’instar du représentant des États-Unis, qu’il était « équilibré » et « robuste ». « Lorsque les délégations ne sont pas unanimes, cela prouve généralement que nous avons atteint ce qui est politiquement possible », s’est résigné le Ministre des affaires étrangères de la Norvège. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : l’ONU plaide pour un développement industriel durable

Des travailleurs du parc industriel de Sonapi, à Port-au-Prince, en Haïti. Photo : ONU / Eskinder Debebe

Des travailleurs du parc industriel de Sonapi, à Port-au-Prince, en Haïti. Photo : ONU / Eskinder Debebe

14 juillet 2015 – A l’occasion d’un forum organisé dans le cadre de la troisième Conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, en Ethiopie, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a plaidé mardi pour un développement industriel durable.

« Souvent, quand les gens pensent à l’industrie, ils pensent à la pollution et mauvaises pratiques en matière de travail », a souligné M. Ban lors de ce forum organisé par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI). « Mais quand les pays s’industrialisent d’une manière inclusive et durable, ils peuvent créer des emplois décents et préserver leurs ressources sans exploiter l’environnement ou les gens ». Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : Ban Ki-moon appelle à investir davantage en faveur de l’égalité des sexes

En Inde, les membres d’un réseau de femmes célibataires, Ekal Nari Shakti Sangathan, qui lutte pour l’obtention du droit des veuves à vivre dans la dignité et la justice. Photo : ONU Femmes / Gaganjit Singh

14 juillet 2015 – A l’occasion d’un évènement organisé à Addis-Abeba par ONU Femmes et la Banque mondiale dans le cadre de la Conférence sur le financement du développement, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné la nécessité d’investir davantage en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Vingt ans après l’adoption par 189 gouvernements de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, une feuille de route établissant la marche à suivre pour la réalisation des droits de la femme, M. Ban a déploré le manque d’investissements financiers en faveur de l’égalité des sexes. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : le monde en bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, selon l’ONU

14 juillet 2015 – L’objectif de 15 millions de personnes sous traitement contre le VIH d’ici 2015 a été atteint neuf mois avant la date prévue, mettant ainsi le monde sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, s’est félicité mardi le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA).

Selon un nouveau rapport publié dans le cadre de la Conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, en Ethiopie, les nouvelles infections à VIH ont baissé de 35% et les décès liés au sida de 41%. La riposte mondiale au VIH a permis d’éviter 30 millions de nouvelles infections à VIH et 7,8 millions de décès liés au sida depuis 2000, lorsque les Objectifs du Millénaire pour le développement ont été établis. Continuer la lecture