Archives de catégorie : Sommet Humanitaire 2016

Istanbul: ”un moment transformateur pour ceux qui veulent aider les plus vulnérables”

Jour J-1 pour le premier Sommet humanitaire mondial, qui a lieu à l’Istanbul, en Turquie, les 23 et 24 mai prochains.

Ceci doit marquer un tournant décisif dans la façon dont la communauté internationale se prépare et fait face aux conflits, aux catastrophes naturelles et aux déplacements de population. Lire la suite

ISTANBUL : Sensibiliser le public à la question des réfugiés et migrants, une priorité du Sommet humanitaire mondial

22 mai 2016 – Améliorer la réponse collective aux déplacements massifs de réfugiés et de migrants dans le monde actuel sera l’un des principaux sujets de discussion à l’ordre du jour du premier Sommet humanitaire mondial, qui se déroulera du 23 au 24 mai à Istanbul, en Turquie.

Dans un port grec, un jeune garçon et sa famille se joignent à d’autres réfugiés et migrants pour monter à bord d’un bus. Photo HCR/Achilleas Zavallis

Dans un port grec, un jeune garçon et sa famille se joignent à d’autres réfugiés et migrants pour monter à bord d’un bus. Photo HCR/Achilleas Zavallis

A la veille de cet évènement, le Centre d’actualités de l’ONU a rencontré sur place dans la ville turque la Conseillère spéciale des Nations Unies pour le Sommet sur la réponse aux vastes mouvements de réfugiés et de migrants, Karen AbuZayd.

« Il est très important de parler de cette question durant le Sommet en raison de l’ampleur des mouvements de réfugiés et de migrants qui se sont produits durant l’année écoulée, tellement vastes que les systèmes d’accueil sont actuellement débordés », a déclaré dans un entretien Mme AbuZayd, insistant sur le fait qu’il s’agit d’un problème global qui appelle à une réponse également globale.

Selon un rapport du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, publié plus tôt ce mois-ci, il y a environ 60 millions de réfugiés et déplacés dans le monde, dont la moitié sont des enfants. Intitulé ‘Sûreté et dignité : gérer les déplacements massif’, le rapport souligne également que près de 225 millions de personnes supplémentaires ont quitté leur pays à la recherche de meilleures opportunités ailleurs, ou tout simplement pour survivre. La suite