Archives de catégorie : SIDA

Durban : la 21ème Conférence sur le Sida s’achève sur un appel à mettre fin aux discriminations

22 juillet 2016 – Au dernier jour de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud, le Directeur exécutif adjoint du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), Luiz Loures, a appelé à mettre fin aux discriminations à l’encontre des patients, notamment ceux issus des populations les plus vulnérables.

« La conférence de Durban aura été marquée par les progrès phénoménaux réalisés au cours des 15 dernières années pour ramener les gens à la vie et élargir l’accès au traitement », a déclaré M. Loures lors d’une interview avec la Radio et le Centre d’actualités des Nations Unies.

Selon Fanaye Hailu (à gauche), sa fille Betty, 8 ans, est née sans VIH. Mme Hailu conseille à chaque mère et chaque femme enceinte de faire un test pour le VIH. Photo : ONUSIDA

Selon Fanaye Hailu (à gauche), sa fille Betty, 8 ans, est née sans VIH. Mme Hailu conseille à chaque mère et chaque femme enceinte de faire un test pour le VIH. Photo : ONUSIDA

Intitulée AIDS 2016, cette Conférence s’était ouverte lundi 18 juillet dans la ville sud-africaine, qui avait déjà abrité la Conférence internationale sur le sida de 2000, en présence notamment de Nelson Mandela. Cette édition 2016 de l’évènement a rassemblé près de 18.000 délégués issus de 183 pays, afin de discuter pendant cinq jours du renforcement des programmes de traitement, de prévention, de soins et d’appui anti-VIH ; du soutien à la recherche sur le VIH/sida ; du refus de la marginalisation des populations vulnérables ; de la lutte contre les lois discriminatoires ; et de la défense d’une riposte au VIH centrée sur les communautés et basée sur les droits.

Continuer la lecture

A Durban, Ban Ki-moon appelle à entrer dans une ‘nouvelle ère’ de la réponse contre le sida

18 juillet 2016 – A l’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi à ce que ce rassemblement marque le début d’une « réponse accélérée » pour améliorer l’accès aux soins des personnes vivant avec le VIH, mettre fin aux discrimination dont elles sont victimes et venir définitivement à bout de cette épidémie.

Lors d’une conférence de presse, M. Ban a rappelé qu’il s’agissait de la deuxième fois que cette Conférence était organisée dans la ville sud-africaine. « Il y a seize ans, Nelson Mandela s’est adressé à la Conférence internationale sur le sida à Durban, la qualifiant de ‘rassemblement d’êtres humains préoccupés par le fait de venir à bout d’une des plus grandes menaces à laquelle l’humanité a dû faire face’ », a dit le chef de l’ONU, en référence à l’édition de l’événement organisée 2000. « Cela a été un tournant qui a conduit à des progrès mondiaux remarquables », a-t-il ajouté.

 Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (3ème en partant de la droite) lors de la conférence de presse d’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud. Photo : ONU / Rick Bajornas

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (3ème en partant de la droite) lors de la conférence de presse d’ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud. Photo : ONU / Rick Bajornas

Le Secrétaire général a notamment indiqué qu’il y avait 17 fois plus de personnes bénéficiant d’un traitement contre la maladie aujourd’hui qu’à l’époque.

Toutefois, M. Ban a souligné que 20 millions de personnes atteintes de la maladie n’ont toujours pas accès à un traitement. « Aujourd’hui, certains pays sont parvenus à éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant ; mais beaucoup d’enfants vivant avec le VIH manquent toujours de traitement », a-t-il déclaré.

Continuer la lecture

L’ONUSIDA signe un partenariat pour mettre l’innovation technologique au service des patients

 Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) a annoncé la signature d’un accord avec l’opérateur de télécommunications français Orange, pour la création d’une plateforme mobile destinée à renforcer les liens entre les prestataires de soins et les personnes atteinte du VIH/sida. Continuer la lecture

Les pays arabes réaffirment leur engagement de mettre fin à l’épidémie de sida

Le Conseil des Ministres arabes de la Santé a adopté à l’unanimité une résolution qui incite les pays à accélérer leurs efforts de mise en œuvre de la Stratégie arabe de lutte contre le sida et les ripostes nationales pour mettre fin au sida d’ici 2030.

Dans son intervention devant le Conseil réuni le 3 mars au Caire, en Égypte, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA Michel Sidibé a salué le leadership dont font preuve le Conseil et les ministres dans la riposte au sida. Il a souligné que la Stratégie arabe de lutte contre le sida (2014-2020) présente une position unifiée, éclairée par des données probantes, tout en tenant compte des particularités régionales. Il a déclaré que, dans le contexte des Objectifs de développement durable, il existait un besoin urgent de réduire les inégalités en matière de santé entre les pays en adoptant les principes de sécurité sanitaire mondiaux découlant des valeurs de la justice sociale et de sociétés ouvertes à tous. Continuer la lecture

Célébrer l’individualité et se distinguer pour la journée Zéro discrimination

Optons pour la diversité, la compréhension et le respect de nos différences, aidons-nous les uns les autres

GENÈVE, 25 février 2016 — Le 1er mars, des personnes du monde entier vont se retrouver pour célébrer la journée Zéro discrimination. Le thème de cette année est Distinguez-vous et encourage chacun d’entre nous à lutter en faveur de sociétés équitables et justes. Continuer la lecture

Message du Directeur Exécutif de l’ONUSIDA pour la journée mondiale du sida 2015

Dans le cadre des Objectifs de développement durable, la communauté mondiale s’est engagée à mettre fin à l’épidémie de sida à l’horizon 2030. Cet objectif – ambitieux mais tout à fait réalisable – offre une opportunité inégalée pour changer à jamais le cours de l’histoire, ce que notre génération doit faire pour les générations à venir. Continuer la lecture

Communiqué de presse de la Journée Mondiale du SIDA-Institut Pasteur d’Algérie, Delly Ibrahim – Alger, 1er Décembre 2015

 

Permalien de l'image intégréeLe Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière réitère l’engagement de l’Algérie à atteindre l’objectif  de mettre fin à épidémie du SIDA d’ici à 2030 et commémore la célébration officielle de la journée mondiale de lutte contre le sida à l’Institut Pasteur d’Algérie, Delly Ibrahim le 01er Décembre à partir de 09 :00, avec l’appui de ONUSIDA, OMS, UNICEF et UNFPA sous le slogan : « Pour une génération SANS SIDA ». Continuer la lecture

Le nombre de décès d’adolescents dus au sida a triplé depuis 2000, selon l’UNICEF

Une jeune formatrice, Arafat, portant un foulard rouge, discute avec un groupe d’enfants du VIH/sida dans une communauté de Khartoum-Nord, au Soudan. Photo : UNICEF/Noorani

Une jeune formatrice, Arafat, portant un foulard rouge, discute avec un groupe d’enfants du VIH/sida dans une communauté de Khartoum-Nord, au Soudan. Photo : UNICEF/Noorani

27 novembre 2015 – Le nombre de décès d’adolescents imputables au sida a triplé au cours des 15 dernières années selon de nouvelles données publiées vendredi par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Le sida est la première cause de décès chez les adolescents en Afrique et la deuxième cause de décès chez les adolescents au niveau mondial. Parmi les populations touchées par le VIH, les adolescents sont le seul groupe pour lequel les chiffres relatifs à la mortalité ne sont pas en diminution. Continuer la lecture

ADDIS-ABEBA : le monde en bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, selon l’ONU

14 juillet 2015 – L’objectif de 15 millions de personnes sous traitement contre le VIH d’ici 2015 a été atteint neuf mois avant la date prévue, mettant ainsi le monde sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, s’est félicité mardi le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA).

Selon un nouveau rapport publié dans le cadre de la Conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, en Ethiopie, les nouvelles infections à VIH ont baissé de 35% et les décès liés au sida de 41%. La riposte mondiale au VIH a permis d’éviter 30 millions de nouvelles infections à VIH et 7,8 millions de décès liés au sida depuis 2000, lorsque les Objectifs du Millénaire pour le développement ont été établis. Continuer la lecture