L’Algérie souligne ses efforts en faveur de la paix dans son voisinage immédiat

Le Ministre des affaires étrangères de l’Algérie, Ramtane Lamamra, devant l’Assemblée générale. Photo ONU/Cia Pak

1 octobre 2015 – Le Ministre des affaires étrangères de l’Algérie, Ramtane Lamamra, a souligné jeudi la position centrale de son pays dans les espaces maghrébin et sahélien et ses efforts en faveur de la paix dans son voisinage immédiat, notamment au Mali et en Libye.

Dans un discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies, M. Lamamra a estimé que cette démarche est « un investissement pour l’avenir de tous et pour l’instauration de la paix et de la stabilité sur les plans régional et international ».

« Ceci est reflété par la démarche soutenue de l’Equipe de médiation internationale au Mali, dirigée par l’Algérie et qui a abouti à la conclusion d’un accord global pour la paix et la réconciliation nationale entre le gouvernement et les autres parties maliennes », a-t-il dit. Il a invité la communauté internationale, en particulier les pays donateurs, à accompagner ce processus et à le soutenir politiquement et financièrement.

S’agissant de la Libye, le Ministre des affaires étrangères a déclaré que son pays ne ménagerait aucun effort pour l’aider à restaurer la paix et la stabilité et a renouvelé son soutien aux efforts des Nations Unies pour parvenir à une solution globale inclusive.

Quant au Sahara occidental, M. Lamamra a estimé que « les tergiversations et les tentatives de fuir les responsabilités ont empêché la réalisation d’une solution à ce conflit qui menace la paix et la stabilité dans la région, et porte atteinte à la crédibilité des Nations Unies ».

Il a appelé les Nations Unies « à fixer une date définitive pour l’organisation d’un référendum conformément aux résolutions pertinentes de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité, comme cela a été expressément demandé par le Sommet de l’Union africaine tenu en juin 2015 en Afrique du Sud ».

« L’Algérie ne ménagera aucun effort pour aider les parties au conflit et les Nations Unies en vue d’une mise en œuvre rapide de cette solution que le peuple sahraoui frère appelle de ses vœux », a-t-il ajouté.

Pour plus d’information, consulter les dépêches suivantes : 

Radio des Nations Unies : AG70, discours du Son Excellence Ramtane Lamamra, Ministre des affaires étrangères de l’Algérie

Texte intégral du Discours de l’Algérie devant l’Assemblée générale, prononcé par le Ministre des affaires étrangères, Ramtane Lamamra,

Statement by His Excellency Ramtane Lamamra, Minister for Foreign Affairs of Algeria, at the general debate of the 70th Session of the General Assembly of the United Nations (New York, 28 September -3 October 2015).