L’UNESCO « regrette profondément » la décision des Etats-Unis de se retirer de l’Organisation

Siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris, en France. Photographie: UNESCO

12 octobre 2017 – La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a regretté jeudi la décision prise par les Etats-Unis de se retirer de l’Organisation.

« Je regrette profondément la décision des États-Unis d’Amérique de se retirer de l’UNESCO » a dit Mme Bokova dans une déclaration publiée après l’annonce du retrait des Etats-Unis qui a été officiellement notifié par une lettre du Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson. « C’est une perte pour l’UNESCO. C’est une perte pour la famille des Nations Unies. C’est une perte pour le multilatéralisme », a-t-elle déploré.

Le chef de l’ONU, António Guterres, s’est également fait l’écho des regrets de la Directrice générale de l’UNESCO. « Le Secrétaire général regrette également profondément le retrait des États-Unis, compte tenu du rôle majeur que le pays joue à l’UNESCO depuis sa création », a déclaré son porte-parole, Farhan Haq, lors d’un point de presse au siège de l’ONU à New York. Lire la suite