RDC : l’envoyée de l’ONU salue la maturité du peuple congolais après l’élection d’un nouveau Président

Leila Zerrougui, représentante spéciale du Secrétaire général et chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) en janvier 2019

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la République démocratique du Congo (RDC), Leila Zerrougui, a salué mercredi la maturité du peuple congolais alors que le nouveau Président Félix Thisekedi, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 30 décembre 2018, a pris ses fonctions la semaine dernière.

« Je pense que nous étions témoins d’une période historique de votre pays. Nous avons vécu des moments difficiles, des moments d’angoisse, d’inquiétude, de préoccupation, sur qu’est-ce qui va se passer, comment va être le lendemain », a dit Mme Zerrougui lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

« Je pense que le peuple congolais a démontré une maturité extraordinaire. Je pense que le peuple congolais a été patient avec son élite, avec ses représentants politiques avec ses institutions », a-t-elle ajouté. « Il a été patient, il a aussi été, de mon point de vue, conscient des enjeux, des risques et de l’importance de ce qui est en train de se passer dans ce pays. Et il a été à la hauteur de défis ».

Selon elle, cette dimension historique va aussi impacter les étapes futures. « Nous avons tous la responsabilité de faire en sorte que cette étape soit accompagnée et que nous jouions un rôle positif pour aider les Congolais à construire ce qui est le fondement de l’Etat-nation, de l’Etat moderne congolais », a-t-elle souligné. La suite