Archives de l’auteur : UNIC Algiers

« Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement »

Cette année, le thème de la Journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars, est « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». Il place l’innovation par les femmes et les filles, pour les femmes et les filles, au cœur des efforts pour parvenir à l’égalité entre les sexes.Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement

Pour obtenir l’égalité entre les sexes, il faut des innovations sociales qui profitent à la fois aux femmes et aux hommes, sans laissés-pour-compte.Qu’il s’agisse de planification urbaine axée sur la sécurité communautaire, de plates-formes d’apprentissage en ligne ouvrant les salles de classe aux femmes et aux filles, de garderies de qualité à des prix abordables ou de technologies conçues par les femmes pour surmonter les obstacles persistants qui les freinent, l’innovation peut permettre à la course engagée pour l’égalité des sexes d’arriver à son terme d’ici 2030. Continuer la lecture

L’OMPI ouvre sa première Représentation sur le Continent Africain à Alger

Faisant suite à la présentation hier de ses Lettres d’accréditation à M. le Ministre des Affaires Etrangères en sa qualité  de Directeur du Bureau Extérieur de  l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI),

Mohamed Saleck Ahmed Ethmane a reçu symboliquement ce matin les clés du Bâtiment qui abritera la Représentation de l’OMPI  des mains du Secrétaire General du Ministère de l’Industrie et des Mines, M. Khereddine Medjoubi.

Cette remise de clés a eu lieu lors d’une Cérémonie organisée en présence de M. Eric Overvest, Coordinateur Résident du Système des Nations-Unies, Continuer la lecture

Messahel reçoit le nouveau représentant de l’OMPI auprès de l’Algérie

Messahel reçoit le nouveau représentant de l'OMPI auprès de l'AlgérieALGER le 24/2/2018 – Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a reçu ce dimanche à Alger, M. Mohamed Saleck Ould Mohamed Lemine Ahmed Ethmane, qui lui a remis les lettres de cabinet l’accréditant en qualité de représentant de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) auprès de la République algérienne démocratique et populaire, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. (Source APS)

A lire aussi : Agrément du représentant de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle

« En cette Journée mondiale de la radio, célébrons le pouvoir de la radio, qui favorise le dialogue, la tolérance et la paix. » — António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

La radio est un moyen de communication à faible coût, particulièrement adapté pour toucher les communautés isolées et les personnes vulnérables (les analphabètes, les personnes souffrant d’un handicap, les jeunes, les pauvres), et qui donne à tous, quelque soit le niveau d’instruction, la possibilité de participer au débat public.

Continuer la lecture

الأمم المتحدة تدعو إلى معالجة البيئات غير الداعمة للنساء والفتيات في ميدان العلوم

تحتفل الأمم المتحدة باليوم الدولي للمرأة والفتاة في ميدان العلوم في الحادي عشر من فبراير/شباط من كل عام لرفع الوعي بضرورة إشراك مزيد من الفتيات في مجالات الرياضيات والتكنولوجيا والعلوم.

فتيات يدرسن العلوم في فيتنام. رغم أن عددا أكبر من الفتيات حول العالم صرن يلتحقن بالمدارس ، إلا أنهم غير ممثلات بشكل كاف في مواضيع العلوم والتكنولوجيا والهندسة والرياضيات.

الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش قال إن تمثيل النساء والفتيات في « مجالات تُحفِّز الابتكار » مثل العلوم والتكنولوجيا والهندسة والرياضيات « ناقصٌ على نحو محزن »،  مشددا على ضرورة أن « تؤدي النساء والفتيات دورا حيويا في جميع هذه المجالات. » 

ونادى أنطونيو غوتيريش بضرورة أن يضمن العالم « تمتع كل فتاة في كل مكان بالفرصة لكي تحقق أحلامها وتنمِّي قوتها وتسهم في تحقيق مستقبل مستدام للجميع ».
وقال الأمين العام في رسالته إن القوالب النمطية الجنسانية « والافتقار إلى نماذج بارزة يُحتذى بها والبيئات والسياسات غير الداعمة أو حتى Continuer la lecture

فتيات أفريقيات في الخطوط الأمامية لتحقيق توازن القوى بين الجنسين

أمين عام الأمم المتحدة يلتقي فتيات مبتكرات في إطار مبادرة »الفتيات الأفريقيات قادرات على البرمجة » التي تشارك في تنفيذها هيئة الأمم المتحدة للمرأة

« الفتيات الأفريقيات قادرات على البرمجة » هو اسم مبادرة لتشجيع الفتيات على الابتكار والإبداع في مجال التكنولوجيا والبرمجة الإلكترونية، ينفذها في إثيوبيا هيئة الأمم المتحدة للمرأة والاتحاد الأفريقي والاتحاد الدولي للاتصالات.

أثناء زيارته لإثيوبيا لحضور قمة الاتحاد الأفريقي، التقى الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش عددا من الفتيات المبتكرات واستمع إلى أفكارهن ومشاريعهن الخلاقة.

وقال موجها حديثه للفتيات:

« إحدى المشاكل الجوهرية التي تواجهها النساء والفتيات تتمثل في أن العالم قائم بطريقة تبقي القوة في أيادي الرجال، إنه عالم يهيمن عليه الرجال. هذه أسباب استمرار وجود صعوبات، على سبيل المثال في أفريقيا ما زالت الفتيات تواجه تحديات تعوق التحاقهن بالمدرسة كما يمارس تشويه الأعضاء الجنسية للإناث (ختان الإناث) والزواج المبكر، وغير ذلك. من المهم تغيير علاقات القوى في العالم وتحقيق التوازن بين النساء والرجال. »

وقال الأمين العام إن أحد أهدافه الرئيسية في الأمم المتحدة هو تحقيق التكافؤ بين الجنسين بما يعني أن يتساوى عدد النساء والرجال في كل Continuer la lecture

Deux tiers des enfants dans le monde n’ont pas de protection sociale (ONU)

La protection sociale est essentielle pour aider les enfants à sortir de la pauvreté et de ses effets dévastateurs. Pourtant, la grande majorité des enfants n’ont aucune couverture sociale réelle, soulignent l’UNICEF et l’OIT dans un rapport conjoint publié mercredi.

© UNICEF/UN0235949/Nybo Des enfants à Beni, en République démocratique du Congo, apprennent à se protéger contre Ebola

Il existe des preuves claires indiquant que les transferts en espèces sont essentiels pour casser le cercle vicieux de la pauvreté et de la vulnérabilité. Pourtant, seulement 35% des enfants sont couverts par une protection sociale – les chiffres vont de 87% des enfants couverts en Europe et en Asie centrale, 66% aux Amériques, 28% en Asie et 16% en Afrique.

Parallèlement, un enfant sur cinq vit dans les formes de pauvreté les plus extrêmes (avec moins de 1,90 dollar par jour), et presque la moitié des enfants dans le monde vivent dans une pauvreté « modérée » (avec moins de 3,10 dollars par jour). Presque partout, la pauvreté affecte les enfants de façon disproportionnée, car ils ont deux fois plus de probabilités de vivre dans l’extrême pauvreté que les adultes.

Le rapport appelle à une expansion rapide des allocations familiales et destinées aux enfants, pour atteindre une protection sociale universelle pour les enfants. Ces aides sont un élément essentiel des politiques visant à améliorer l’accès à l’alimentation, la santé et l’éducation, tout en réduisant le travail des enfants ainsi que la pauvreté et la vulnérabilité des enfants. Ces aides permettent également d’atteindre les objectifs de développement durables (ODD). La suite

Dans un monde troublé, l’Alliance des civilisations peut contribuer à apaiser les tensions (Moratinos)

Photo : ONU/Mark Garten Miguel Angel Moratinos lors d’une réunion de l’Alliance des civilisations au siège de l’ONU.

Dans un monde troublé et marqué par des tensions culturelles et religieuses, l’Alliance des civilisations, née d’une initiative des gouvernements espagnol et turc il y a 15 ans, est plus nécessaire que jamais pour réduire les tensions dans le monde et encourager plus de respect et de compréhension mutuelle, déclare le nouveau Haut-Représentant pour cette entité des Nations Unies, Miguel Ángel Moratinos.

Ancien Ministre des affaires étrangères de l’Espagne, de 2004 à 2010, M. Moratinos a pris ses nouvelles fonctions à la tête de l’Alliance il y a quelques semaines, en janvier 2019, à New York. Il a succédé au Qatari, Nassir Abdulaziz Al-Nasser.

L’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) a été établie en 2005 avec pour objectif d’unir le monde contre l’extrémisme en instaurant un dialogue interculturel et interreligieux afin de désamorcer notamment les tensions entre les mondes occidental et musulman. Miguel Ángel Moratinos, qui était alors chef de la diplomatie espagnole, a lui-même participé à la création de l’Alliance.

« Si l’Alliance des civilisations (…) était nécessaire à l’époque (…), aujourd’hui en 2019, étant donné la situation globale dans le monde et surtout l’origine des conflits, des malentendus, des crises, la grande majorité de toutes ces crises ont presque toute un élément de manque de compréhension culturelle, de confrontation religieuse ou civilisationnelle », souligne-t-il dans entretien à ONU Info. La suite

Les quatre dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées (OMM)

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a confirmé mercredi que les années 2015, 2016, 2017 et 2018 ont été les plus chaudes jamais enregistrées.

ONU Info/Anton Uspensky Rayons de soleil sur la mer.

En 2018, la température moyenne à la surface du globe dépassait de quelque 1,0 °C (avec une marge d’erreur de ±0,13 °C) celle de l’époque préindustrielle (1850-1900).  2018 se classe au quatrième rang des années les plus chaudes constatées, après 2016 (1,2 °C de plus qu’à l’époque préindustrielle) et 2015 et 2017 (1,1 °C de plus qu’à l’époque préindustrielle pour ces deux années).

« Il est bien plus important d’examiner l’évolution à long terme de la température, qui accuse une tendance à la hausse, que d’opérer un classement entre les différentes années », a souligné le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas dans un communiqué. « Les 22 dernières années comptent les 20 années les plus chaudes jamais enregistrées, et le rythme du réchauffement constaté ces trois dernières années est exceptionnel, tant à la surface des terres que dans les océans », a-t-il précisé.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a pris note « avec préoccupation » des informations confirmées par l’OMM. Pour M. Guterres, les données publiées par l’OMM confirment « l’urgence de lutter contre le changement climatique », a indiqué son porte-parole dans une déclaration de presse. La suite

Angelina Jolie : « la dignité des réfugiés rohingyas est une question de responsabilité collective »

A l’issue d’une visite cette semaine au Bangladesh auprès de réfugiés rohingyas, l’actrice et réalisatrice Angelina Jolie, qui est Envoyée spéciale de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a appelé la communauté internationale à ne pas les oublier.

HCR/Roger Arnold Des réfugiés rohingyas traversent la frontière près du village d’Anzuman Para, à Palong Khali, au Bangladesh (archives octobre 2017).

« Les événements survenus à la suite du mois d’août 2017 nous ont montré le meilleur et le pire de l’humanité existant dans le monde d’aujourd’hui », a déclaré Angelina Jolie, dans une déclaration publiée mardi par le HCR.

En quelques mois, plus de 700.000 personnes ont été forcées de quitter leur domicile dans l’État de Rakhine, au Myanmar, pour fuir au Bangladesh. Un an et demi plus tard, les réfugiés affluent encore.

« Bien que le nombre de morts ne soit pas encore connu, des milliers de personnes auraient été tuées depuis le début des violences au Myanmar, y compris des femmes et des enfants. Tout le monde a été traumatisé », a alerté l’actrice qui est émissaire du HCR depuis 2012.

L’ampleur des déplacements forcés est aujourd’hui si importante qu’il y a plus de deux fois plus de Rohingyas vivant en exil qu’au Myanmar même. La province de Cox’s Bazar, au Bangladesh, héberge le camp de réfugiés le plus vaste et le plus densément peuplé, abritant plus de 600.000 réfugiés rohingyas. Lire la suite depuis la source